Présentation des conférenciers

 

Pat Sandra
Directeur - RIC
Belgique

 

Pat Sandra est professeur émérite dans le domaine des Sciences Séparatives de l’Université de Gand (Belgique). En 1986, il fonde le Research Institute for Chromatography (RIC) à Courtrai (Belgique), un centre d’excellence pour la recherche et l’enseignement en chromatographie et spectrométrie de masse.

Il est aussi Professeur émérite au Département de Chimie de l’Université de Stellenbosch en Afrique du Sud, au Département de Chimie Analytique à Evora (Portugal) et Directeur du Pfizer Analytical Research Center à l’Université de Gand et de Metablys, un institut se focalisant dans le domaine de la métabolomique.

Pat Sandra est une figure remarquable dans le domaine des sciences séparatives et auteur ou co-auteur de plus de 500 articles scientifiques. Il a reçu de nombreux prix pour sa contribution aux sciences séparatives incluant des doctorats honoris causa.

 
 
 

Frank David
Directeur R&D- RIC
Belgique

 

Le Docteur Frank DAVID a obtenu son doctorat en 1986 au Laboratoire de Chimie Organique de l'Université de Gand sous la direction du Prof. Dr. M. Verzele.

Depuis octobre 1986, Frank David est responsable de la recherche et du développement Analytique au Research Institute for Chromatography (RIC) à Courtrai sous la direction du professeur Pat Sandra.

Frank David est l'auteur de plus de 100 articles scientifiques dans différents domaines des sciences séparatives. Son expertise comprend la chromatographie capillaire en phase gazeuse, la chromatographie par fluide supercritique (SFC), la chromatographie gazeuse couplée à la-spectroscopie de masse (GC-MS), la chromatographie multidimensionnelle ainsi que la miniaturisation et l'automatisation de la préparation d'échantillons.

Frank David est également consultant pour les fabricants d'instruments et pour les laboratoires industriels dans les industries environnementales, pétrochimiques, alimentaires, pharmaceutiques et chimiques. Dans cette fonction, il possède une longue expérience dans les formations théoriques et pratiques.

En outre, Frank David est également membre du comité scientifique des symposiums HTC et du comité organisateur de l'ISCC (Riva del Garda, Italie).

 
 
 

David Benanou
Expert en Recherche Analytique
et Innovation - Veolia Recherche & Innovation
France

David Benanou, expert en innovation et recherche analytique pour le groupe Veolia rejoint le Centre de Recherche en 1990. Il est spécialiste en techniques séparatives et spectrométrie de masse ainsi qu’en préparation d’échantillons.

Son domaine d’expertise est principalement dédié à la micropollution organique, ainsi qu’à la caractérisation de la matière organique dans les matrices environnementales et matériaux au contact de ces matrices.

Ingénieur diplômé par l’Etat en 2000, il a participé de manière active à de nombreux projets européens. Il a également été membre du CEN relatif à la micro-pollution organique dans les boues. Il est membre de l’International Water Association (IWA) spécialisé dans le domaine des goûts et odeurs dans l’eau potable et les sous-produits de chloration, et administrateur du centre de recherche Certech.

Promoteur, entre autres, de la technique SBSE appliquée à de nombreuses matrices, il a également breveté différents systèmes d’enrichissement en ligne basés sur cette technique.

 
 

Bertrand Leaute
Laboratoire d’Expertises Conseils - Cognac
France

Ingénieur diplômé en 1994 de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie et de Physique de Bordeaux (ENSCPB), Bertrand LEAUTE assume actuellement la direction du laboratoire LEC.

C’est au sein du centre INRA de Montpellier qu’il prend en charge la partie analytique du programme national « Tonnellerie 2000 » visant à cartographier la composition chimique des bois de chêne issus des forêts françaises. A la suite de ces travaux il intègre les sociétés OENODEV-Boisé France, devenues maintenant VIVELYS, pour développer les analyses nécessaires aux suivis de la micro-oxygénation des vins et à la production de copeaux à usage œnologique.

En 2006, Il rejoint le Laboratoire Expertises & Conseils, entité accréditée COFRAC depuis 2001, pour prendre en charge le service d’analyses traces en plein essor. Depuis, le LEC a développé et validé de nombreuses techniques d’analyses par thermo-désorption – GCMS pour les filières vins et spiritueux et les tonneliers.

Parmi ses activités, le laboratoire propose son expertise pour la mise au point et le transfert de techniques analytiques ainsi que la fourniture exclusive de solution d’amélioration pour l’instrumentation TD-GCMS.

 
 

Brian Logue
South Dakota University
Etats-Unis

Dr Brian A. Logue est professeur à South Dakota State University au Département de chimie et de biochimie.

Ses principaux travaux de recherche portent sur l'analyse du cyanure, de ses métabolites et de la thérapeutique face à son exposition. Ses travaux incluent également l'analyse d'autres agents toxiques, le développement de la technique de préparation d’échantillons ICECLES et l'application de la modification de surface FCD.

Il a plus de 40 publications dans ces domaines.

 
 

Carlo Bicchi
Laboratoire de Phytoanalyse, Université de Turin, Italie

Carlo Bicchi est professeur titulaire de Biologie Pharmaceutique à la Faculté de Pharmacie de l'Université de Turin depuis 1990. Il a été directeur du Dipartimento di Scienza e Tecnologia del Farmaco de 1992 à 1998 et doyen de la Faculté de Pharmacie de 2001 à 2007.

Ses principaux travaux de recherche sont basés sur le développement de technologies analytiques pour les métabolites secondaires biologiquement actifs dans les matrices végétales (huiles essentielles, terpénoïdes, composés phénoliques et alcaloïdes).

Ses sujets principaux incluent : préparation d'échantillons, chromatographie en phase gazeuse, chromatographie liquide haute pression (HPLC, HPLC-MS), chromatographie en phase gazeuse (GC, GC-MS, Fast-GC, GC multidimensionnelle).

L'activité scientifique de Carlo Bicchi est documentée par plus de 250 publications dans des journaux internationaux et plus de 330 conférences plénières, conférences magistrales, communications et séminaires.

Carlo Bicchi est rédacteur associé de Flavor and Fragrance Journal, membre du conseil consultatif de revues internationales et membre du conseil scientifique permanent de plusieurs fondations et colloques scientifiques internationaux (par exemple ISCC, ISEO).

 
 

Catherine Brasseur
Certech
Belgique

Catherine Brasseur a obtenu son diplôme de doctorat en chimie analytique à l’Université de Liège, dans le service du Professeur Jean-François Focant.

Durant sa thèse, elle a effectué un séjour de recherche aux Centers for Disease Control and Prevention (CDC) à Atlanta.

De 2014 à 2017, elle a travaillé à l’European Technology Center d’ExxonMobil Chemical à Machelen, dans le Département de Caractérisation, en tant que superviseur du laboratoire de chromatographie.

En 2017, elle a rejoint le Certech, en tant que Senior Analytical Chemist.

Catherine Brasseur est principalement spécialisée en chromatographie bidimensionnelle en phase gazeuse, couplée à la spectrométrie de masse, ainsi que dans les techniques d’analyse de composés organiques volatils, couvrant des domaines d’applications biologiques, environnementales, qualité de l’air et émissions de matériaux.

 
 

Christophe Tondelier
Veolia Recherche & Innovation
France

Christophe Tondelier a rejoint l’équipe de Recherche Analytique de Veolia en 2005 après un DESS Contrôle Qualité & Chimie Analytique.

Il apporte aujourd’hui un soutien analytique dans des projets de R&D très variés, tels que le traitement des effluents industriels ou urbains, la revalorisation des déchets ou encore l’évaluation de l’impact environnemental.

Il développe principalement des méthodes d’analyse et de caractérisation en GC-MS couplées à des techniques de préparation d’échantillons spécifiques ou en ligne (LVI, HeadSpace, Desorption Thermique et Pyrolyse) mais également en GC multidimensionnelle.

La SBSE fait partie de son quotidien, il a notamment développé des outils d’enrichissement passifs basés sur cette technologie, et l’utilise également pour rechercher des composés à l’état de trace dans les matrices environnementales et même pour l’analyse de matrices complexes telles que des effluents industriels. 

 
 

Fabien Mercier
Responsable R&D micropolluants organiques - LERES
France

Fabien Mercier travaille au LERES (laboratoire d’étude et de recherche en environnement et santé) depuis septembre 2003, en tant qu’ingénieur d’études puis ingénieur de recherche à partir de janvier 2012, date à laquelle il a obtenu un doctorat en chimie analytique à l’Université de Rennes I.

Il est aujourd’hui responsable R&D micropolluants organiques au sein de l’unité micropolluants du LERES en charge du développement et de la validation de nouvelles méthodes d’analyse quantitatives de micropolluants organiques à l’état de traces dans diverses matrices environnementales (eaux, sédiments, air, particules en suspension, poussières…) et biologiques humaines (urine, sang, cheveux, méconium…).

Il participe activement aux différents projets de recherche et de développement auxquels le LERES contribue et qui s’inscrivent principalement dans trois domaines : les ressources en eau destinées à la consommation humaine et ses usages prioritaires, l’exposition de l’homme aux agents chimiques et microbiologiques de l’environnement intérieur et l’imprégnation de l’homme aux contaminants chimiques.

 
 

Dr Gilles Richner
Collaborateur scientifique - Laboratoire de Spiez
Suisse

Après l’obtention de son master en Génie Chimique de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en 2004, le Dr. Gilles Richner reçut son doctorat en Science de l’ETHZ de Zurich en 2008.

Son domaine de recherche se focalisait sur le développement de nouvelles techniques analytiques pour la sécurité des procédés chimiques, les analyses thermodynamiques de réactions chimiques et la catalyse hétérogène.

Sa carrière continua en tant que chercheur post-doctorant au Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (CSIRO) en Australie, où il développa de nouveaux solvants pour le captage du CO2 et autres gaz acides émis par les centrales thermiques à combustible fossile.

Il rejoint la division Protection NBC du Laboratoire de Spiez en novembre 2015 en tant que collaborateur scientifique, responsable des laboratoires d’essais pour ad-sorbants et filtres de protection respiratoire ainsi que des tests de protection intégrale personnelle contre les gaz et les aérosols.

 
 

Jean-François Focant
Département de Chimie - Université de Liège
Belgique

Le Professeur Jean-François Focant est le Directeur du Département de Chimie de l'Université de Liège en Belgique. Il dirige le groupe de chimie analytique organique et biologique du laboratoire de spectrométrie de masse.

Ses principaux travaux de recherche portent sur le couplage des procédures de préparation des échantillons, le développement de nouvelles stratégies de chromatographie dans la science de la séparation, la césure aux divers types de détecteurs spectrométriques de masse par des systèmes multidimensionnels et la mise en œuvre de stratégies émergentes.

Le professeur Focant est actif dans le domaine des analyses de dioxines depuis 15 ans. Il a présidé à Bruxelles en 2011 le 31e Symposium international sur les polluants organiques persistants halogénés et les POP (DIOXIN2011). Connu comme expert en dioxines, il est également actif dans d'autres domaines de la séparation comme la caractérisation de mélanges complexes de composés organiques volatils (COV) pour les applications médicales et médico-légales ainsi que pour la métabolomique.

Des recherches récentes ont porté sur la caractérisation des odeurs de décomposition de cadavres, le dépistage des biomarqueurs du cancer par analyse de l'haleine et les études sur la combustion des plantes.

Travailler sur la césure de l'état de l'art des techniques analytiques pour résoudre des problèmes analytiques pratiques est ce qu'il aime à faire.

 
 

Jason Herrington
Restek Corporation
Etats-Unis

Jason Herrington a plus de 20 ans d'expérience dans le domaine de l'échantillonnage et de l'analyse de l'air. En 2001, il a obtenu son B.S. Licence en Sciences de l'Environnement (chimie) au Cook College à Rutgers, (Université d'État du New Jersey). En 2007, il a obtenu son doctorat en sciences de l'exposition de l'Université de médecine et de dentisterie du New Jersey (UMDNJ).

Sa thèse a permis de caractériser et quantifier les incertitudes associées à la mesure des composés carbonylés en suspension dans l'air (aldéhydes et cétones) en collectant passivement les carbonyles avec de la dansylhydrazine (DNSH) greffée sur un sorbant solide. Il a développé et évalué la méthode comme alternative à la méthode TO-11A du Compendium de l'US Environmental Protection Agency : échantillonnage actif avec des sorbants solides recouverts de 2,4-dinitrophénylhydrazine (DNPH).

Il a rejoint l'US EPA comme un post-doctorat à la fin de 2007 pour 4 ans. Il a élargi ses recherches pour inclure la spéciation chimique organique des émissions de particules (PM) en utilisant une nouvelle technique de thermo de sorption couplée à la GCMS. C'est aussi pendant cette période qu'il s'intéresse à l'échantillonnage de l'air pour les COV, couplé à la préconcentration avec Canister (Méthode TO-15 du Compendium des EPA des États-Unis).

Depuis 2011, il est chimiste senior chez Restek Corporation. Ses intérêts de recherche comprennent les méthodes d'analyse et d'échantillonnage des COV, en mettant l'accent sur l'élaboration d'une méthode d'échantillonnage de l'air pour évaluer les expositions individuelles.

 
 

Julio Llorca
Labaqua
Espagne

Julio LLorca a obtenu son doctorat en 2009 au Laboratoire des Matériaux Avancés du Département de Chimie Inorganique de l'Université d'Alicante.

Depuis 2010, il est responsable du département de Chromatographie de Labaqua S.A. où il développe de nouvelles techniques d'extraction basées sur des méthodes rapides et efficaces pour analyser les polluants organiques émergents dans les échantillons environnementaux. Il est également expert en validation de méthodes analytiques, échantillonneurs passifs, techniques de chromatographie et spectrométrie de masse.

Son expertise et son dernier projet de recherche sont basés sur le développement et la mise en œuvre de nouveaux produits basés sur des échantillonneurs passifs et intégratifs. Il participe activement à certains projets européens en relation avec les mesures en ligne et in-situ. Il rejoint le groupe Norman Network.

 
 

Marie-Laure Bayle
RRCo - Rovaltain Research Company France

Marie-Laure Bayle a obtenu un diplôme d’ingénieur en chimie analytique et génie des procédés de l’école supérieure de Chimie Physique Electronique de Lyon en 2005 et un doctorat en chimie analytique de l’université Claude Bernard de Lyon en 2008.

Après des travaux de thèse qui portaient sur la quantification de stéroïdes à l’état de traces dans les urines humaines, elle a rejoint en 2009 le centre de recherche de l’Institut National de la Recherche Agronomique à Clermont-Ferrand/Theix où elle a pu développer des méthodes d’analyse multi-résidus appliquées à la métabolomique du plasma humain.

Depuis 2012, elle fait partie de la société Rovaltain Research Company (RRCo), société prestataire de service en toxicologie environnementale et écotoxicologie à Valence. Elle est responsable du pôle d’analyse organique qui développe et valide des méthodes analytiques de divers contaminants environnementaux et étudie leurs produits de dégradation dans des matrices variées (eaux, sols, boues, végétaux, fluides biologiques, effluents, air…). LC-HRMS, LC-MS/MS, GC-MS/MS, ICS, MALDI-TOF sont les outils analytiques qui permettent à RRCo de répondre aux besoins de ses clients en termes de seuils de détection et fiabilité des résultats. Le laboratoire RRCo opère sous Bonnes Pratiques de Laboratoires.

 
 

Maxime Bridoux
Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives
France

Maxime BRIDOUX a obtenu son doctorat en chimie analytique et environnementale en 2008 à l’université de New-York aux Etats-Unis (SUNY Albany), après avoir travaillé sur la géochimie des systèmes limnétiques des Grands Lacs Laurentiens.

Il a ensuite effectué quatre années de post doctorat dans le département d’Océanographie de l’Université de Washington, à Seattle sous la direction des professeurs Anitra Ingalls et Rick Keil.

Depuis 2012, il est ingénieur/chercheur au Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA/DAM/DIF) de Bruyères-le-Châtel où il est en charge de développer et d’implanter des techniques analytiques, à la fois ciblées et non-ciblées, pour la recherche de polluants organiques environnementaux dans des matrices atmosphériques, liquides et solides.

 
 

Dr Nobuo Ochiai
Directeur Technique - Gerstel K.K. Japon

Nobuo. Ochiai a obtenu son doctorat de l'Université de Technologie Toyohashi avec une thèse portant sur "l'analyse GC-MS des composés au niveau de l’ultra-trace dans des échantillons gazeux et aqueux".

De 1993 à 2004, Dr. Ochiai a travaillé comme responsable des applications GC et GC-MS pour Agilent Technologies Japan (alias Yokogawa Analytical Systems, Japon), avant de rejoindre GERSTEL K.K. En 2004 en tant que Senior Application Chemist.

Depuis 2007, M. Ochiai a été directeur technique de GERSTEL K.K. En se concentrant principalement sur les techniques de préparation / introduction d'échantillons et sur la GC-MS multidimensionnelle (MD).

Le Dr. Ochiai est auteur ou co-auteur de plus de 30 articles de revues internationales, dont dix sur SBSE-TD-GC-MS, trois sur l'espace de tête dynamique-GC-MS, deux sur CG-MS à grande vitesse, onze sur MD GC-MS, et auteur de chapitres de livres (Flavor, Fragrance, and Odor Analysis 2ème édition, CRC press).

Il a donné de nombreuses conférences lors de congrès nationaux et internationaux.

 
 

Yunyun Nie
Gerstel GmbH
Allemagne

Yunyun Nie a rejoint GERSTEL GmbH & Co. KG en tant que chimiste d’application dans le département de R & D en 2010 et a été nommé Technical Product Manager en 2015.

Mme Nie se spécialise dans les émissions de matériaux (extraction thermique directe et méthodes de chambre) et a participé au développement d'un Kit de validation de température pour la méthode VDA278 ainsi qu'une méthode de screening utilisant une micro-chambre d’émission automatisée pour mesurer les émissions composéq chimiques provenant des sprays de mousse de polyuréthane anti-pulvérulente (SPF) présentée au symposium d'air intérieur ASTM D22 (2015).

Mme Nie a précédemment travaillé sur la technique Stir Bar Sorptive Extraction (SBSE) et Pyrolyse-GC / MS. Elle a obtenu une maîtrise, Diplôme en chimie et sciences de l'eau de l'Université Duisburg-Essen (Allemagne) et baccalauréat en génie environnemental de l'Université de Shanghai (SHU).

 
 

Yvan Gru
GIP Inovalys
France

Yvan Gru a obtenu son diplôme de doctorat en chimie à l’Université de Rennes I en 2010, travail de thèse portant essentiellement sur la chimie analytique.

Au sein du GIP INOVALYS (avant 01/04/2014, il s’agissait du laboratoire public IDAC), il occupe depuis 2010 un poste d’ingénieur R&D Chimie dans le domaine de l’analyse environnementale et agro-alimentaire (dosage de micropolluants organiques, pesticides, produits pharmaceutiques, toxines, …).

Il s’agit de participer aux développements de nouvelles méthodes d’analyse ou à l’amélioration des méthodes existantes, de valider des méthodes d’analyse selon différents référentiels (diverses optimisations sur Excel pour gestion de nombreuses données brutes et données statistiques), de réaliser une veille technique (rapports bibliographiques), ou encore de réaliser quelques communications scientifiques (par exemple, une publication sur la SBSE en 2015 dans Spectra Analyse ; communication orale pour un séminaire Sciex sur la LC-MS/MS en 2016).

Il est principalement spécialisé dans les techniques avec couplage chromatographie liquide et spectrométrie de masse.


LES PARTENAIRES DU SBSE 2017

agilent certech fodgsi gerstel kranalytical lcgc
lagazette leco restek ric rubix